Une étude canado-américaine explore la façon dont la musique suscite des émotions à tous les âges.

La musique semble susciter une multitude d'émotions chez ceux qui l'écoutent, quel que soit leur âge. C'est un phénomène qu'une étude canado-américaine a exploré.  

La capacité de la musique à susciter un large éventail d'émotions transcende les barrières de l'âge, captivant les auditeurs de toutes les générations. Une étude récente menée par des chercheurs canadiens et américains et publiée dans la revue Network Neuroscience se penche sur ce phénomène fascinant et met en lumière la relation complexe entre la musique et les émotions.  

Les auteurs de l'étude ont cherché à élucider les mécanismes neuronaux complexes qui sous-tendent la réponse émotionnelle à la musique dans différents groupes d'âge. En examinant les schémas d'activité cérébrale en réponse à divers stimuli musicaux, ils ont cherché à mettre en évidence les points communs et les différences dans le traitement des émotions chez des individus d'âges différents.  

L'auteur principal de l'étude, Sarah Faber, souligne l'impact profond de la musique sur la chimie du cerveau, en mettant en évidence sa capacité à activer les réseaux neuronaux tout au long de la vie. Sarah Faber reconnaît la complexité de la compréhension de l'influence de la musique sur le cerveau, notamment en raison de la nature dynamique du cerveau qui évolue avec l'âge.   

Reste à savoir si la musique a le même effet sur le cerveau des personnes âgées atteintes de la maladie d'Alzheimer ou de démence sénile. Sarah Faber et ses collègues comptent s'appuyer sur les résultats de leur étude pour le savoir.  

 

Crédit photo : Photographie shironosov / Getty Images© 
 
Avec ETX / DailyUp