L’édition 2023 de Coachella a accueilli de nombreux artistes internationaux

Ce premier week-end de Coachella pourrait entrer dans l’histoire avec une scène aux programmes les plus internationaux. Le genre rock était également de retour au cœur de ce festival.

C’est le géant du reggaeton Bad Bunny qui a débuté les festivités en tant que tête d’affiche. Au programme, deux heures de son œuvre tout en rendant hommage aux pionniers de la musique latino. Il a fait le show avec des feux d'artifice et des invités spéciaux, dont Post Malone. Le lendemain soir, c’était au tour du phénomène K-pop BLACKPINK à assurer le spectacle. Le girls’ band devient ainsi le premier groupe asiatique à assurer la tête d'affiche au Coachella. Frank Ocean a clôturé le week-end en interprétant ses titres tels que Novacane, Crack Rock et White Ferrari. Il a même profité de l’occasion pour annoncer un nouvel album sans pour autant donner des indications sur son contenu ou son calendrier.

Il s'agit peut-être de l'affiche la plus mondialisée de Coachella à ce jour, qui reflète les tendances musicales internationales. Outre Bad Bunny et BLACKPINK, de grands artistes comme l'Espagnole Rosalia, l'Islandaise Bjork et le Nigérian Burna Boy ont été les vedettes de la scène principale du festival.

Les plaintes des fans de Coachella concernant que le festival s'éloignait trop de ses racines alt-rock ont été pris en compte. Le rock était bien vivant dans cette édition, qu'il s'agisse de groupes anciens ou de groupes d'avant-garde. Blink-182 s'est reformé avec sa formation originale pour la première fois depuis près de dix ans, offrant un moment de headbanging nostalgique. Blondie était aussi à l’affiche et a livré des tubes tels que Heart of Glass et Call Me. Parmi les rockstars, il y avait aussi Ethel Cain, qui a apporté son folk-rock éthéré et gothique du sud dans le désert.

Pour finir, que serait Coachella sans un défilé de la mode la plus branchée et la plus loufoque. Pari tenu pour l'édition 2023 où les chapeaux et les bottes de cow-boy étaient très prisés. Les pantalons fluides associés à des hauts de forme étaient également au rendez-vous.