La santé mentale est un sujet que certains artistes tiennent à cœur

Alors que la question de la santé mentale est abordée dans les créations de plusieurs artistes, certains musiciens lancent des projets parallèles traitant du sujet à plus grande échelle.

Megan Thee Stallion en fait partie et a développé spécialement pour ses fans un site web de ressources sur la santé mentale. La plateforme a été baptisée « Bad Bitches Have Bad Days Too », en référence aux paroles de sa chanson Anxiety. Elle répertorie les associations de soutien et les numéros d'urgence à contacter en cas de détresse psychologique. Certaines d'entre elles s'adressent à des groupes spécifiques, comme les Afro-Américains ou les personnes LGBTQI+.

J Balvin est également un artiste qui œuvre pour lutter contre les problèmes de santé mentale, touchant une personne sur huit dans le monde, selon l’OMS. Il a lancé OYE, une application de bien-être proposant des exercices de respiration et de méditation afin que les gens puissent les intégrer dans leur vie quotidienne. C’est avec l'aide de Mario Chamorro et Patrick Dowd qu’il a lancé cette app qui coûte 4,99 dollars par mois. Elle est disponible en anglais et en espagnol. Ils comptent ainsi changer la façon de parler du bien-être mental et émotionnel, en passant de quelque chose qui est considéré comme un fardeau privé à quelque chose qui est une opportunité créative de faire de l'exercice pour créer de nouveaux aspects de la vie.